São Miguel dos Milagres possède le littoral le plus préservé de la région

São Miguel dos Milagres
São Miguel dos Milagres

Avec un peu plus de 20 km, le tronçon de la côte d'Alagoas formé par bar Camaragibe, São Miguel dos Milagres et Porto de Pedras est la destination idéale pour échapper au tourisme de masse.

La plupart des auberges sont proches du sable – avec une décoration soignée et un service chaleureux, elles sont idéales pour les couples. Comme il y a peu d'options de restauration, de nombreux hôtels ont leurs propres restaurants.

Les longues plages, ombragées de cocotiers, sont protégées par des récifs qui forment des piscines naturelles. Au départ de Maceió, vous pouvez faire un tour à travers de belles plages avant d'arriver à São Miguel dos Milagres.

Une légende entoure le nom de la petite ville de São Miguel dos Milagres, à 108 kilomètres de la capitale. Maceió: on dit qu'un pêcheur a trouvé dans la mer une image de Saint Michel Archange, qui l'a guéri d'une grave maladie.

Vrai ou non, le fait est que l'ancienne paroisse de Nossa Senhora, issue d'un noyau de résistance aux invasions hollandaises, a été élevée en village au début du XIXe siècle, portant déjà le nom du saint patron.

Aujourd'hui, São Miguel dos Milagres équilibre son rythme paisible avec la présence de touristes à la recherche de ses plages aux eaux cristallines et calmes, où glissent des radeaux - une image de tranquillité inébranlable.

A 15 kilomètres du centre de São Miguel dos Milagres se trouve la plage de Porto de Pedras, à proximité de laquelle il y en a d'autres qui méritent d'être connues, comme Tatuamunha, Patacho et Lages.

Voir la carte de la côte nord d'Alagoas

Ne recevant pas d'excursions au départ de Maceió (malgré sa proximité avec la capitale), São Miguel dos Milagres possède le littoral le plus préservé de la région.

Route touristique sur la côte nord d'Alagoas ou Costa dos Corais
Route touristique sur la côte nord d'Alagoas ou Costa dos Corais

C'est un village de pêcheurs coupé par une seule rue principale et entouré de villages. Dans chacun, il est possible de connaître une plage différente, d'une beauté particulière.

La mer est vert clair, chaude et sans vagues, avec les récifs caractéristiques de la Costa dos Corais. Lorsque la marée est basse, il est possible de marcher des kilomètres dans la mer et de plonger dans les piscines naturelles.

L'absence de centres urbains plus développés a favorisé la formation d'un circuit gastronomique au sein même des auberges, bien structurées et charmantes.

São Miguel dos Milagres est l'une des attractions cinq étoiles de GUIA QUATRO RODAS BRASIL 2013, la magnifique Praia do Patacho, qui compte des centaines de cocotiers encadrant une vaste bande de sable au bord de la mer verdâtre.

En plus d'une série de très belles plages dans les environs, il est possible de faire un tour en radeau vers les piscines naturelles et de plonger dans les eaux cristallines à côté des récifs des plages de Toque et São Miguel.

Une autre attraction intéressante est de visiter le sanctuaire marin des lamantins, à côté de la rivière Tatuamunha, et de rencontrer l'un des mammifères brésiliens les plus menacés, aussi docile que les dauphins.

Vidéos sur São Miguel dos Milagres AL

Plages de Sao Miguel dos Milagres

Les plages de São Miguel sont de véritables miracles de la nature.

Les récifs qui servent d'abris aux poissons colorés, les cocotiers qui offrent une bonne ombre, les bandes de sable clair propices à la marche, les piscines naturelles chaudes pour les bains relaxants, en plus d'une mer d'un vert limpide sont les principales attractions des plages de la village qui fait partie de la Route Écologique.

Vidéo sur la plage de la Toque, la plage de Patacho, Associação do Peixe-Boi, Praia da Lage, Praia do Morro, Praia do Carro quebra et Praia de São Miguel dos Milagres.

Les plages de São Miguel dos Milagres à Alagoas

Plage de Porto da Rua

C'est également l'une des plages les plus populaires de São Miguel dos Milagres et de ses environs parmi les touristes. Il est très proche du centre-ville et, par conséquent, finit par recevoir un plus grand flux de visiteurs tout au long de l'année.

La structure ici est la plus complète de toutes, offrant des restaurants, des tentes, des hôtels et des auberges pour tous les styles et tous les budgets.

Malgré tout le mouvement, Praia do Porto da Rua a toujours des eaux cristallines et une bande de sable toujours blanche et propre.

Autour d'ici, vous trouverez de nombreuses agences proposant des visites dans toute la région. C'est là que vous trouverez probablement les meilleures options de visite. Cela vaut la peine de rechercher d'abord cette partie de la plage.

Plage de la Toque

Les eaux ici sont également limpides et toujours calmes. Il y a des piscines naturelles à Praia do Toque et vous pouvez observer paisiblement les espèces de poissons qui nagent le long de ce côté de la côte.

Praia do Toque est l'une des plus populaires pour ceux qui voyagent en famille, précisément en raison du nombre de piscines naturelles de la région.

Plage de Morro

Praia do Morro est la plage la plus fréquentée par les surfeurs. La mer ici est plus agitée, un peu différente de toutes les plages de São Miguel dos Milagres et des environs.

L'incidence des pierres ici est également élevée. Pour les baigneurs, notamment ceux accompagnés d'enfants, il faut faire attention aux accidents, car les rochers ne sont visibles qu'à marée basse.

Le point culminant de Praia do Morro est également dû aux falaises qui entourent la région. Le scénario devient encore plus attrayant, surtout pour les amateurs de tourisme d'aventure, qui peuvent explorer plus loin.

Plage de Patacho et Plage de Laje

Les plages de Patacho et Laje forment pratiquement une seule côte. Ce sont peut-être les plus désertiques autour de São Miguel dos Milagres.

Le paysage abrite de magnifiques cocotiers, une bande de sable plus large, plus propre et toujours blanche. Les eaux des deux plages sont calmes, chaudes et peu profondes.

A marée basse, il est possible de voir les piscines naturelles qui se forment entre les récifs, permettant l'observation des petits poissons.

Ici aussi, il n'y a pas de structure complète pour le touriste. Les plages de Patacho et Laje sont plus adaptées à ceux qui aiment les endroits désertiques et complètement rustiques.

bar Camaragibe

Barra do Camaragibe à Alagoas

Ici, la mer verte rencontre la rivière Camaragibe, les eaux chaudes rendent la baignade idéale. Près de l'embouchure, on peut apercevoir une vaste zone de mangroves. Il est situé à l'extrémité sud de São Miguel dos Milagres, près du village de Barra de Camaragibe.

Plage de Marceneiro

Plage de Marceneiro à Alagoas

Plage avec de longues étendues de sable qui permettent de belles balades les pieds dans le sable. Il rassemble également de somptueux cocotiers et des récifs coralliens colorés. Contrairement aux autres, l'accès se fait par une route goudronnée. Il est situé dans le village de Barra de Camaragibe.

Plage de Riacho

Praia do Riacho à São Miguel dos Milagres
Praia do Riacho à São Miguel dos Milagres

La plage de Riacho se distingue par ses piscines naturelles rafraîchissantes. Entourée de cocotiers, la plage est située dans le village de Riacho.

Plage de São Miguel dos Milagres

Plage de São Miguel dos Milagres
Plage de São Miguel dos Milagres

L'une des plus fréquentées, abrite des cocotiers, une large bande de sable, des eaux chaudes et des récifs imprégnés de poissons. La piscine naturelle formée à marée basse est l'une des plus délicieuses de la région.

Histoire de São Miguel dos Milagres

Formation historique, gentille et administrative de São Miguel dos Milagres/AL

São Miguel dos Milagres est l'un des plus anciens villages d'Alagoas.

La colonisation a commencé lors de l'invasion hollandaise, lorsque les habitants de Porto Calvo ont fui à la recherche d'un abri où ils pourraient également observer le mouvement des envahisseurs qui ont utilisé la rivière Manguaba pour atteindre l'intérieur.

Ils trouvèrent, dans la région, une colline d'où ils aperçurent une vaste étendue de terre descendant jusqu'à la mer. Le moulin Mata Redonda a été formé là, où il y a eu une grande bataille, qui a abouti à l'expulsion des Hollandais.

Le village est devenu connu sous le nom de paroisse Nossa Senhora Mãe do Povo, le saint patron.

Quelque temps plus tard, un pêcheur a trouvé un morceau de bois recouvert de mousse et d'algues sur la plage et a commencé à l'utiliser dans des services domestiques.

En nettoyant la pièce, le pêcheur a découvert qu'il s'agissait de la statue de Saint Michel Archange, guéri d'un grave problème de santé. La nouvelle s'est répandue et l'endroit est devenu connu sous le nom de São Miguel dos Milagres.

Pendant quelque temps, le village a dirigé le commerce du sucre et est devenu le plus grand producteur de noix de coco, alors qu'il appartenait encore à Porto de Pedras. En 1864, il a été élevé au rang de ville. En 1914, Augusto de Barros Falcão, José Braga, Aderbal da Costa Raposo et João Moraes ont demandé l'émancipation, qui n'a été obtenue qu'en 1960, par la loi 2.239.

Connue pour ses plages aux eaux calmes et cristallines, la ville de São Miguel dos Milagres a, sur la plage de Porto da Rua – un village voisin – sa plus grande attraction.

Parmi les événements, les suivants se démarquent : la Fête des Fruits de Mer (en abondance dans la commune), et la fête patronale (21 janvier) et Émancipation (7 juin).

Comment arriver et quand aller à São Miguel dos Milagres

En quittant Maceió par la AL-101, les 50 premiers km jusqu'à Barra de Santo Antônio constituent l'un des plus beaux tronçons routiers du pays, souvent parallèle à la plage et aux cocoteraies.

Après avoir traversé São Luís do Quitunde, quittez la route principale et tournez à droite vers Passo de Camaragibe et Barra de Camaragibe, là où la route rejoint à nouveau la mer. São Miguel dos Milagres est juste là, à 11 km.

Ceux qui ne sont pas motorisés peuvent demander à leur auberge d'organiser le transfert, car plusieurs établissements proposent le service moyennant des frais.

La haute saison à São Miguel dos Milagres est en été, lorsqu'il pleut moins et que la chaleur atteint des pics de 30 degrés ou plus. Pendant cette période, les tarifs des hôtels et des restaurants sont les plus élevés et les réservations doivent être effectuées à l'avance.

De mai à juillet la température reste élevée, mais il pleut beaucoup. Septembre et octobre sont des mois qui peuvent offrir de bonnes affaires et la météo peut être plus stable.

Guide de tourisme et de voyage de São Miguel dos Milagres à Alagoas

Un commentaire

  1. Pingback: Costa dos Corais est sur la côte nord d'Alagoas - Guide touristique - vidéo

Laisser un message

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

Masquer l'image